Article paru dans le journal « La Nouvelle Gazette » de Charleroi

du 13 janvier 2001

 

 La Région

 

Gosselies     Resto du cœur 

 

 

Une tonne de vivres !

 

120.000 F et une tonne de vivres non périssables viennent d’être offerts par les fidèles du Père Samuel.


Pour la cinquième année consécutive, le Père Samuel a encore réussi à mobiliser la grande générosité de ses fidèles, particulièrement sensibles aux problèmes de ceux qui ont faim et froid. Ils ont ainsi rassemblé une belle somme d’argent (120.000 F) et des vivres (une tonne) en faveur du resto du cœur de Charleroi.

 
Mercredi dernier en fin de matinée, le Père Samuel a donc remis à l’échevine Mme Évelyne Druart, qui est aussi la présidente f.f. de l’ASBL « Resto du cœur », cette somme d’argent bienvenue, en présence de MM. Patrick Alart, le gestionnaire du resto du cœur carolorégien, et Daniel Verwzymeulen, le secrétaire du Cabinet de l’échevine. Mme Druart n’a, évidemment, pas manqué de remercier le Père Samuel et tous ses fidèles. Ce dernier, après avoir précisé qu’il ne remplissait que son devoir de fraternité, a, toutefois, souligné le côté non-ostentatoire de cette remise « officielle » de ces dons. Il a cependant admis qu’il fallait, quand même, le signaler dans les médias afin de susciter d’autres élans de générosité (qui pourraient, notamment, très bien émaner aussi des différentes paroisses de l’entité carolorégienne).


Sachons que le resto du cœur qui est situé dans les locaux de la plaine de jeux, à la rue du Fort, accueille journellement 300 personnes (actuellement pendant 9 mois ½). Pour y faire face, M. Alart peut compter sur l’aide de 8 personnes chômeuses (P.T.P.) engagées par la Ville et 6 personnes minimexées venant du CPAS, sans oublier, bien sûr, la cuisinière.

 

M.S.

191.jpg

To top