Article paru dans le journal « La Dernière Heure – Les Sports » de Charleroi du 

24 janvier 2002 


Dons pour le Resto du Cœur

 

Cette année encore,

le Père Samuel a offert de l’argent

et des vivres à la structure carolo

 

 

Charleroi / Le Père Samuel s’est donné pour mission d’aider les moins nantis. Depuis des années, il permet ainsi à des centaines de personnes de survivre dans le marasme économique qui plonge bon nombre de nos concitoyens dans la précarité. Le service qu’il propose est, rappelle-t-il, entièrement gratuit.

 

C’est donc dans cette optique que, depuis 1997, le prêtre guérisseur à qui ses fidèles viennent d’offrir un édifice religieux à Montignies-sur-Sambre et qui vient de fonder l’Ordre de Saint-Jérôme, apporte son aide au Resto du Cœur de Charleroi.


Ce sont donc une tonne de vivres et 2.600 € (104.000 francs belges) qui ont été remis aux responsables du Resto, établissement placé sous la présidence de l’échevine Évelyne Druart. “C’est un geste louable que le Père Samuel a pris l’habitude de faire depuis déjà cinq ans pour aider les plus démunis mais aussi tenter de sensibiliser d’autres églises” explique M. Allard, secrétaire-trésorier du Resto.

 
Le Resto du Cœur carolo, lequel depuis l’an dernier ouvre ses portes environ dix mois par an, accueille en moyenne 285 personnes au quotidien.

 

Écoler le consommateur

Outre le repas qui est proposé et qui est préparé à partir de dons émanant de particuliers, d’écoles ou encore de grands magasins, le Resto offre aussi divers services tels des douches, l’aide de la Croix-Rouge pour les soins de première nécessité ou l’accès à une des école des consommateurs.

 

“Celle-ci a été créée dans le but de favoriser la communication sur des thèmes à caractère social. On y parle donc du surendettement ; on apprend aux plus démunis à lire des factures d’énergie, par exemple ; on explique la procédure pour bénéficier d’allocations ; et surtout, on essaie de faire prendre conscience aux gens de la meilleure façon de gérer son argent et on leur enseigne comment éviter certains pièges.” En somme, il s’agit d’éduquer à la consommation. Ces écoles ont été lancées par le ministre Detienne et les cours sont dispensés dans cinq localités de l’entité dont un pôle est situé au Resto du Cœur.

 
Rappelons encore que le Resto du Cœur est accessible du lundi au vendredi.

 
S.H.

 

 

 
Depuis cinq ans, le Père Samuel vient en aide au Resto du Cœur de Charleroi. (B.A.)

194.jpg

To top