1) Pierre Guelff, Père Samuel – Prêtre, guérisseur et exorciste Le retour à l’Église primitiveÉditions Savoir pour Être, 1993, format A4, 190 pages, nombreuses photos en couleur.

PRETRE GUERISSEUR ET EXORCISTE

Interview-vérité et « Vécu »

Pierre GUELFF, journaliste, écrivain et conférencier, est considéré comme un spécialiste du « Monde de l’Etrange » et de l’ésotérisme en général.

La parapsychologie, les sciences occultes, l’Inconnu, le Mystère… le passionnent. Mais cet homme de plume et de micro est aussi un témoin privilégié des grands phénomènes de société et en particulier de l’actualité judiciaire.

Au fil de ses interviews et rencontres, il a côtoyé des grands noms du barreau et de la politique, des stars du sport et du show-business, mais aussi des truands notoires, des paumés, de grands flics et des Initiés, des escrocs d’envergure et des aventuriers.

A chaque fois, il a tenté, avec tact et respect, de sonder le cœur et l’âme de ses interlocuteurs. Non pas de confesser ceux-ci, ce n’est pas sa vocation, mais de mieux les comprendre, de mieux percevoir leurs démarches et leur mode de fonctionnement. En d’autres mots, de mieux approcher l’Homme qui se cache souvent derrière une carapace d’os et de chair, derrière une fonction et une attitude.

Le Père Samuel fait partie de cette galerie de portraits dressés par Pierre GUELFF.

Il n’est pas question pour lui de porter un jugement sur le « Rebelle de Gosselies », mais d’utiliser la démarche journalistique qu’il favorise dans la pratique de sa profession : l’interview-vérité et le « Vécu ».

A travers des questions incisives – sans être blessantes ou humiliantes pour son interlocuteur – il a dépeint l’homme, l’ecclésiastique, le battant ; mais aussi le guérisseur et l’exorciste, l’ami et le confident de milliers de gens.

Intégriste et fanatique pour les uns, traditionaliste et « Saint homme » pour les autres : chaque lecteur se fera une idée de la portée du message et de l’action du Père Samuel à travers un ouvrage qui se lit comme un véritable roman d’aventures !

Pierre GUELFF a obtenu pour « Sur les traces des enfants de Salomon » le Prix des Auteurs de l’année décerné par la Communauté française de Belgique, ainsi que le Troisième Prix et la Médaille de la Ville de Versailles au concours littéraire international « Arts et Lettres de France » de l’année 1993.

To top