Le Père Samuel à Notre-Dame de Paris (28-11-10)

Ce dimanche 28 novembre 2010, le Père Samuel, accompagné de quelques-uns de ses paroissiens, s’est rendu à Paris pour participer à la messe donnée en la cathédrale Notre-Dame à la mémoire des chrétiens massacrés et persécutés en Irak.

La cérémonie était présidée par Son Eminence le Cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, et comptait un invité d’honneur : Sa Béatitude Ignace Youssef III Younan, Patriarche de l’Église syro-catholique (araméenne) d’Antioche, dont la communauté a été durement frappée en octobre dernier en Irak (50 fidèles et 2 prêtres massacrés par les islamistes dans la cathédrale syro-catholique de Bagdad).

Le Patriarche, qui a pris la parole avant la messe, était accompagné de plusieurs représentants de sa communauté dont Monseigneur Charles Clément Boniface, dit Père Samuel, qui représente l’Église syro-catholique en Belgique et qui avait pris place à l’autel pour concélébrer la messe avec le Cardinal et d’autres prêtres.

Après la cérémonie, le clergé présent s’est recueilli un instant dans une chapelle latérale pour vénérer la Sainte Couronne d’épines. Conservée à Paris depuis l’époque de saint Louis (roi de France, 1226-1270), la Sainte Couronne, prestigieuse relique de la Passion du Christ, est placée sous la garde des chevaliers du Saint-Sépulcre de Jérusalem, vêtus d’une cape blanche ornée d’une croix rouge : la croix de Jérusalem.

Le Père Samuel a ensuite signé le Livre d’Or de Notre-Dame et a reçu, avec ses paroissiens présents, la bénédiction du Patriarche Ignace Youssef III Younan.

En sortant de la cathédrale, le Père a accordé une interview aux journalistes de la chaîne chrétienne du Moyen-Orient : Télé Lumière – Noursat.

Le Père Samuel remercie vivement le Cardinal André Vingt-Trois et son clergé de l’accueil chaleureux qu’ils lui ont réservé et de la cérémonie spirituellement enrichissante qu’ils ont organisée en l’honneur des chrétiens martyrisés en Orient.

To top