Headline title

You can write any description here or delete if you dont want to use this

 

 

 

« Le salut vient des juifs »
 
En réponse à un lecteur du Père UBU, Jacques Piret, qui critique mes prises de position en faveur des juifs et d’Israël et contre le Coran et l’Islam.

 

M. Piret compare le terrorisme islamique à de la résistance à l’impérialisme américain en Irak et en Afghanistan. Je rappelle qu’avant leur intervention dans ces deux pays, les Américains ont été attaqués sur leur propre territoire par des terroristes musulmans, le 11 septembre 2001 [près de 3000 morts et plusieurs milliers de blessés].

M. Piret justifie le terrorisme palestinien en le présentant comme une résistance à Israël. Or, Israël existait en tant que Royaume avec Jérusalem pour capitale dès l’époque du roi David, c’est-à-dire 1000 ans avant J.-C. et 1600 ans avant la conquête de la Terre sainte par les guerriers arabo-musulmans.

Depuis le 14 mai 1948, jour de son indépendance, Israël a été attaqué militairement par ses voisins arabes (Liban, Syrie, Égypte, Jordanie) à quatre reprises mais est parvenu, à chaque fois, à se défendre et à repousser les assaillants lors des guerres israélo-arabes : Guerre d’Indépendance [1948-1949], Crise du canal de Suez [1956], Guerre des Six Jours [1967] et Guerre du Kippour [1973].

Les 5 millions de juifs en Israël, cernés par 300 millions d’Arabo-musulmans, savent donc très bien qu’ils doivent résister de toutes leurs forces s’ils ne veulent pas être « rayés de la carte » pour reprendre l’expression du président iranien Mahmoud AHMADINEJAD. Car, quand les musulmans sont forts, ils appliquent sans pitié l’ordre donné par leur dieu, Allah :

◄ Rappelons-nous les déclarations haineuses du président iranien
Mahmoud Ahmadinejad
qui, peu après son arrivée au pouvoir en 2005, disait que l’Etat d’Israël devait être “rayé de la carte”.
Ahmadinejad

 

« Croyants [musulmans] ! Veillez à combattre vos voisins infidèles ! Qu’ils trouvent en vous de rudes guerriers ! » Le Coran, sourate 9, v.123 (trad. de S. MAZIGH).

 

Mais les musulmans n’ont pas attendu la fondation de l’État d’Israël pour détester et combattre les juifs. Mahomet, le prophète fondateur de l’islam et le beau modèle des musulmans, a lui même montré l’exemple en tuant les juifs de ses propres mains.

Dans sa Biographie du prophète Mahomet, IBN HICHAM nous relate la manière dont, en 627, Mahomet a exécuté, à Médine, tous les hommes de la tribu juive des Banû Quraydha qui avaient osé s’opposer à ses plans de conquête guerrière de l’Arabie :

« Le prophète [Mahomet] ordonna de faire descendre de leurs fortins les Banû Quraydha [tribu juive] et de les enfermer dans la maison de Bint al-Hârith [fille de al-Hârith]. Il alla ensuite sur la place du marché de Médine, […] et y fit creuser des fossés. Puis il fit venir les Banû Quraydha par petits groupes et leur coupa la gorge sur le bord du fossé. Ils étaient six à sept cents hommes. On dit huit cents et même neuf cents. Le prophète [Mahomet] ne cessa de les égorger jusqu’à leur extermination totale. »

IBN HICHAM, La biographie du prophète Mahomet, trad. W. Atallah, Paris, Fayard, 2004, p.277.
 

 

Massacre des Quraydha (tribu juive).
900 juifs de la tribu des Quraydha ont été massacrés par Mahomet lui-même en 627 à Médine – ville interdite aux non-musulmans (Médine, actuellement ville en Arabie Saoudite).
Ibn Hicham, La biographie du prophète Mahomet, traduction française de Wahib Atallah, Paris, Fayard, 2004, p. 277.
massacre de la tribu juive (les Banû Quraydha)…

Au sujet des juifs, Mahomet a donné deux ordres terribles aux musulmans :

« Tout juif qui vous tombe sous la main, tuez-le. »

Cité par IBN HICHAM, La biographie du prophète Mahomet, p.232-233.

 

« Vous combattrez les Juifs au point que si l’un d’eux se cache derrière une pierre, la pierre dira : [Musulmans !] voilà un Juif derrière moi, tue-le. »

EL-BOKHARI, Les Traditions islamiques, titre 56, chap.94, t.2, p.322.

 

Même le Coran, livre sacré des musulmans, incite à tuer les juifs : « Maudits, quelque part qu’ils [les juifs] soient acculés, ils seront pris et tués sans pitié. »

Le Coran, sourate 33, v.61 (trad. de R. BLACHERE).

 

◄ Lecture du Talmud, la Tradition juive.

talmud
Quant au Talmud, la Tradition juive que M. Piret me conseille de lire et de comparer au Coran, je le connais pour l’avoir lu et étudié. Mais si je n’en parle pas, c’est parce que le terrorisme islamiste qui concerne aujourd’hui le monde entier, plonge ses racines non pas dans le Talmud mais bien dans le Coran et l’exemple de Mahomet.

Pour conclure, j’ajoute que si je prends la défense d’Israël et des juifs, ce n’est pas parce que je suis soutenu par une quelconque institution juive ou israélienne, c’est parce qu’Israël est le seul État démocratique du Proche-Orient et que son existence est menacée par les musulmans qui l’entourent. Étant né et ayant vécu pendant 35 ans dans les pays musulmans et étudiant l’islam depuis plus de 40 ans, je sais de quoi je parle.

De plus en tant que prêtre catholique, je respecte cette parole du Christ qui dit :

« Le salut vient des juifs » (S. Jean 4, v.22).
 
Père Samuel, prêtre catholique

 

 

 

 

To top